melior AG
combifloc®

2691 PhysiO® Bloc PULMOFIT

La réduction des antibiotiques sur les exploitations, oblige l’optimisation des facteurs environnementaux en élevage et en engraissement. Les différents actifs de plantes, à l’odeur d’eucalyptus, contenus dans le nouveau seau à lécher Pulmofit permettent d’accompagner les animaux dans les phases sensibles de leur croissance.

  • Pour veaux, jeunes bovins, agneaux et chevreaux pour la saison froide
  • Confort du système respiratoire
  • Gestion du risque de coccidiose
  • Apport de minéraux et vitamines
  • Dans le même temps, laisser également à disposition un PhysiO® Bloc Junior pour habituer les veaux/chevrettes au léchage ou un PhysiO® Bloc Ovina pour les agneaux.

En savoir plus >

Contenu

Composition          
Phosphor 30   Cuivre -  
Calcium 100 g / kg dont organique -  
Magnesium 30 g / kg Iode 80 mg /kg
Sodium 30 g / kg Cobalt -  
Vitamine C 4'000 mg / kg Sélénium 20 mg / kg
Vitamine D3 - U.l. / kg dont organique -  
Vitamine E - mg / kg Molybdène -  
Vitamine B1 - mg / kg Biotine -  
Zinc 4'800 mg / kg Fer -  
Manganèse 4'000 mg / kg      
dont organique - mg / kg      

Enrichi avec 

  • Extraits de plantes sélectionnées

Structure

bloc à lécher

Unité

seau de 20 kg

Conseillers

Sélectionnez une région:

Élevage allaitant
  • «Mettre en place de beaux veaux et sortir de beaux taureaux !»

    Sur la durée du stockage, la digestibilité de l’ensilage de maïs se modifie. Parfois, les changements sont tels que l’ensilage ne remplit plus les attentes en matière de performance laitière ou d’engraissement.
    plus...

  • Semis du maïs : "tout est dans le timing"

    La date du semis 2018 a été un facteur décisif pour le rendement. En 2017, le gel et la chute de température ont provoqué des dégâts considérables aux semis précoces. Certains semis ont mis longtemps à s’en remettre. Au printemps 2018, les semis précoces ont pu se développer sans coup d’arrêt et avaient la possibilité de se préparer pour la sécheresse estivale. Par contre, les semis tardifs n’ont pas pu développer suffisamment de racines. Dans certaines régions, le déficit en eau était déjà perceptible durant la phase d’élongation. Ceci avait des conséquences sur la perte de masse et sur la proportion d’épis réduite.
    plus...

  • Bien démarrer l’élevage des veaux est gage de succès

    La phase d’élevage du veau est décisive si l’on veut avoir une future vache productive. Les diarrhées et les maladies respiratoires diminuent l’accroissement journalier des veaux.
    plus...

  • Un pas en avant grâce à 40FIT