melior AG
Legende

Publireportage melior 02.2019

Publireportage melior, Agri du 1 mars 2019
 

  • Un pas en avant grâce à 40FIT
    Afin de développer pleinement le potentiel des veaux, les éleveurs doivent créer d’excellentes conditions de détention en plus de leur fournir un affouragement suffisamment intensif.
     
  • Rabais sur l‘assortiment PhysiO® Bloc
    PhysiO® Bloc est un assortiment complet de 9 seaux à lécher pour ruminants, utilisables dans toutes les situations. Ces produits satisfont à tous les besoins et complètent toutes les rations. PhysiO® Bloc sécurise la minéralisation. Action valable du 7 janvier au 15 mars 2019.
     
  • Action 'Fini les mouches'
    Fini les mouches avec «NEPOREX®» et «Agita®» – le programme de lutte systémique. Offre de printemps : Jusqu'à 50 % de rabais! Valable de 4 mars jusqu'au 31 mai 2019
     
  • Hit du mois mars: 8060 MORULINE®
    100% naturel et délicieux, riche en Omega-3
    Rabais de Fr. 20.-/100 kg​. Valable du 1er au 29 mars 2019.
     
  • pig-air : protéine mieux valorisée et un air de meilleure qualité !
    Les aliments melior pig-air pour porcs à l’engrais permettent de réduire les émissions d’ammoniac de 50 % et favorisent alors des performances d’engraissement optimales.

Lire la suite ici >

  • Complémenter correctement à l’herbe

    Quel que soit son stade, l’herbe estdéficitaire en différents minéraux. Afin d’éviter des effets négatifs à long terme,une complémentation avec un aliment minéral adapté est essentielle.
    plus...

  • Un démarrage peu stressant pour une meilleure productivité

  • La fièvre de lait, trouble métabolique en évolution

  • Semis du maïs : "tout est dans le timing"

    La date du semis 2018 a été un facteur décisif pour le rendement. En 2017, le gel et la chute de température ont provoqué des dégâts considérables aux semis précoces. Certains semis ont mis longtemps à s’en remettre. Au printemps 2018, les semis précoces ont pu se développer sans coup d’arrêt et avaient la possibilité de se préparer pour la sécheresse estivale. Par contre, les semis tardifs n’ont pas pu développer suffisamment de racines. Dans certaines régions, le déficit en eau était déjà perceptible durant la phase d’élongation. Ceci avait des conséquences sur la perte de masse et sur la proportion d’épis réduite.
    plus...