melior AG
Legende

Succès dans l’engraissement et l’élevage des veaux

Pour l’engraisseur de veaux, le bonheur dans l’étable dépend d’une gestion claire de la santé et de l’affouragement, ainsi que d’un contrôle systématique du poids. Les déductions d’abattage font fondre la marge.

Pour les engraisseurs de veaux, l’année 2017 s’est conclue sur un prix moyen réjouissant de 14,44 fr., soit 68 ct. de plus que l’année précédente. Souvent, le maximum souhaité de 160 jours de vie incite à envoyer trop tôt des bêtes à l’abattoir. Si toutefois l’engraisseur réussit à faire en deux semaines d’un –T un T, le résultat commercial, malgré la déduction due à l’âge de 10 ou 20 ct., est meilleur grâce aux 60 ct. payés en plus pour la taxation et à un poids mort souhaitable. C’est pourquoi, afin de réduire le plus possible les déductions de surpoids, il est de nos jours recommandé de disposer d’un pèse-bétail électronique. Dans le cas des systèmes d’affouragement avec identification électronique des animaux, un pèse-bétail avec identification électronique est recommandé. Cela facilite et accélère la transmission des données au bureau d’étable ainsi que leur traitement.

melior - la solution futée contre la coccidiose

Les coccidies sont des parasites unicellulaires qui posent des problèmes pendant ou immédiatement après la phase de sevrage, surtout dans les exploitations d’engraissement bovin et d’élevage. Le dommage économique qui en résulte affecte en premier lieu le développement de l’animal. Les oeufs infectieux sont absorbés par voie orale, soit par l’intermédiaire de congénères infectés, soit par le biais des fourrages grossiers ou des installations de l’étable. Après une incubation d’environ deux semaines, la maladie peut se présenter à l’exploitant sous forme de diarrhées vert-brun gluantes, malodorantes, et plus tard liquides et sanguinolentes. L’incubation relativement longue et la fréquence de cette maladie la rendent particulièrement difficile à traiter. Comme le veau en phase de sevrage ne peut pas compenser par des aliments solides la diminution des apports nutritifs due à la baisse de la quantité de lait, il se retrouve en situation de déficit énergétique, en plus de présenter un excédent de protéine brute. Cette situation fait encore augmenter le risque de maladie. Le concept Wellness de melior est recommandé pour maintenir vos veaux en bonne santé et assurer leur croissance même dans les cas délicats.

Le concept Wellness de melior
Offrez à vos veaux une solution Wellness : l’aliment d’élevage combifloc® 2121, avec beaucoup de fibres digestibles et peu de protéines ; de l’Amino Booster
et une courbe de buvée melior optimisée !

Nous vous conseillons volontiers à ce sujet; prenez contact avec votre conseiller melior ou appelez-nous au 058 434 15 90.