melior AG

Poser les bonnes bases grâce à melior

Pour réussir, les détenteurs de vaches laitières cherchent à obtenir la meilleure performance à partir du fourrage de base et à distribuer des aliments complémentaires adaptés aux performances. "Efficacité alimentaire", voilà le maître mot.

La phase de tarissement permet de poser les jalons pour une bonne lactation. C’est en effet durant cette phase que la vache laitière peut récupérer. Il faut également veiller durant cette période à ce que la consommation ne chute pas trop, afin que la panse de la vache puisse reprendre rapidement et sans problème son activité après le vêlage. La phase de transition débute quelques jours avant la mise bas. La consommation chute alors fortement. Il faut donc veiller à éviter les déficits énergétiques et habituer la vache à la ration post-vêlage.

SWISSJunior Mix : préparez vous-même votre mélange, simplement et à peu de frais
Pour que les veaux puissent ingérer des aliments solides le plus vite possible et en grande quantité, le SWISSJunior Mix de melior, un mélange sec de foin ou de luzerne avec des compléments de grande valeur, est idéal. Son excellente appétibilité encourage la consommation et stimule le développement de la panse.
Les deux piliers de SWISSJunior, programme d’élevage qui a fait ses preuves, sont les aliments 2112 SWISSJunior «first» D pour veaux à partir de la 1ère semaine de vie et 2119 SWISSJunior «finesse» D pour la seconde phase d’élevage. Ces deux aliments, basés sur la technologie combifloc®, contiennent des céréales et des flocons de maïs sains et digestes, ainsi que de la levure Diamond XP®, qui facilite la digestion. SWISSJunior «first» contient en outre du Diamond KSM, oligosaccharides favorables au développement d’une flore intestinale de qualité.

8096 POWERstart – La nouvelle boisson tonifiante

Pour démarrer la lactation de manière optimale, distribuer à la vache une boisson tonifiante juste après le vêlage. 8096 POWERstart, la nouvelle et délicieuse boisson de vêlage, stimule l’appétit, remplit et dilate la panse et constitue une très bonne solution contre la fièvre de lait, la cétose et la rétention placentaire. Durant la phase de démarrage, soit les premiers 80 à 100 jours de lactation, l’apport en énergie est décisif. Un apport énergétique favorisant la stabilité ruménale (melior 2315 combifloc® PROSTART ou 2381 Glück) prévient les troubles métaboliques. Les vaches en forme et en bonne santé sont plus fertiles.

Nous vous conseillons volontiers; prenez contact avec votre conseiller melior ou appelez-nous au 058 434 15 90.

  • ß-Carotène: une question de dosage

    Les troubles de la reproduction
    plus...

  • Succès dans l’engraissement et l’élevage des veaux

  • Semis du maïs : "tout est dans le timing"

    La date du semis 2018 a été un facteur décisif pour le rendement. En 2017, le gel et la chute de température ont provoqué des dégâts considérables aux semis précoces. Certains semis ont mis longtemps à s’en remettre. Au printemps 2018, les semis précoces ont pu se développer sans coup d’arrêt et avaient la possibilité de se préparer pour la sécheresse estivale. Par contre, les semis tardifs n’ont pas pu développer suffisamment de racines. Dans certaines régions, le déficit en eau était déjà perceptible durant la phase d’élongation. Ceci avait des conséquences sur la perte de masse et sur la proportion d’épis réduite.
    plus...

  • Le petit plus dans le fourrage

    Les levures et leurs composants sont des ingrédients naturels appréciés pour leurs qualités digestives. Dans l’affouragement des petits ruminants comme les moutons et les chèvres, melior mise avec succès sur les cultures de levures de Diamond V®.
    plus...