melior AG

Poser les bonnes bases grâce à melior

Pour réussir, les détenteurs VL cherchent à obtenir la meilleure performance qui soit du fourrage de base et à distribuer des aliments complémentaires adaptés aux performances. "Efficacité alimentaire", voilà le maître mot.

L’alimentation des vaches laitières, cruciale pour les performances et la fécondité, est subdivisée en quatre phases principales :

1. Maintenir une consommation élevée

La phase de tarissement permet de poser les jalons pour une bonne lactation. C’est en effet durant cette phase que la vache peut récupérer. Il faut également veiller durant cette période à ce que la consommation ne chute pas trop, afin que la panse de la vache puisse reprendre rapidement et sans problème son activité après le vêlage.

2. Éviter les déficits énergétiques

La phase de transition débute quelques jours avant la mise bas. La consommation chute alors fortement. Il faut donc veiller à éviter les déficits énergétiques et habituer la vache à la ration post-vêlage.

Achetez futé !
melior permet aux clients de réduire considérablement leurs dépenses lors de l’achat d’aliments pour vaches laitières. Notamment, en combinant l'achat de sels minéraux avec les aliments. plus...

3. Stabiliser la panse

Phase de démarrage : pour démarrer la lactation de manière optimale, distribuer à la vache une boisson tonifiante juste après le vêlage. 8090 VEL’TONUS Drench stimule l’appétit, remplit et dilate la panse et constitue une très bonne solution contre la fièvre de lait, la cétose et la rétention placentaire. Durant la phase de démarrage, soit les premiers 60 à 100 jours de lactation, l’apport en énergie est décisif. Un apport énergétique favorisant la stabilité ruménale (melior 2315 combifloc® PROSTART / 2381 Glück) prévient les troubles métaboliques. Les vaches en forme et en bonne santé sont plus fertiles. Grâce à une complémentation ciblée avec l’aliment de qualité melior combifloc®, les vaches atteindront toujours leurs meilleures performances tout en restant fertiles. Elles pourront ainsi être à nouveau portantes en temps voulu.

4. Produire du lait avec efficience

Après un bon démarrage vient la phase de production, durant laquelle la production laitière de la vache doit être aussi efficiente que possible. La complémentation protéique revêt alors une importance cruciale pour maintenir une persistance élevée. La digestibilité de la ration est en outre un facteur économique essentiel : un aliment complémentaire plus digestible améliore l’efficacité alimentaire.

Les conseillers melior sont là pour vous aider à améliorer la rentabilité et l’efficacité alimentaire. Informez-vous auprès de votreconseiller melior ou appelez-nous, tél. 058 434 15 90.