melior AG

Les plantes font leurs preuves contre les infestations parasitaires

Les essais et la pratique montrent que les plantes sont efficaces pour réduire le risque d’infestations parasitaires chez les petits ruminants et les bovins.

Les thèmes du parasitisme et de la vermifugation sont très actuels chez les petits ruminants. Les résistances de certains principes actifs sont une réalité sur beaucoup d’exploitations et continuent à augmenter. Dans le même temps, les coûts augmentent en raison des traitements plus fréquents lors d’infestations parasitaires élevées ou des délais d’attente "lait" qui y sont liés. Ce dernier point peut avoir une incidence financière importante. Par exemple, une exploitation de 100 chèvres laitières doit renoncer, si elle vermifuge, à plu de 3000 litres sur la paie de lait. Des alternatives sont toutefois possibles. Ainsi, les produits naturels à base de plantes contribuent à réduire le risque d’infestation parasitaire, ce qui améliore clairement la situation pour les détenteurs de petits ruminants et bovins.

Une aide naturelle

Les produits à base de plantes permettent une nouvelle approche dans la gestion de la pression parasitaire. Les plantes ont des effets sur le métabolisme, l’immunité et la vitalité, stimulant et activant ces trois fonctions physiologiques fondamentales. Les intérêts des synergies végétales sont les activations physiologiques qui peuvent être renforcées de manière orientée, avec des plantes d’utilisation traditionnelle bien connue. Elles exercent une action répulsive sur les différents parasites internes durant un certain temps, soutiennent ensuite le métabolisme et permettent à l’animal de cohabiter avec les parasites.

Avec un système immunitaire fonctionnel, les animaux qui vivent avec une certaine pression parasitaire arrivent bien mieux à s’adapter, sans réagir directement par une baisse de production ou des problèmes de santé.

Efficacité testée en pratique et à la HAFL

Dans ce domaine, melior propose par exemple un produit à base d’une association de plantes qui a été testé lors d’essais et sur une exploitation. L’éleveur qui le teste depuis sa commercialisation en Suisse romande sur sa centaine de chèvres laitières chamoisées (et qui a souhaité rester anonyme) est, depuis de nombreuses années, très attentif au parasitisme, car il lui est très difficile de mettre en place une gestion ciblée des pâtures à sa disposition. Il fait très régulièrement contrôler les fèces de ses animaux par des analyses coprologiques. Confronté depuis plusieurs années à de très fortes résistances sur son troupeau, il multipliait les traitements annuels, avec une perte importante de production laitière due aux délais d’attente.

L’exploitant a immédiatement été très sensible à la composition végétale naturelle, au mode d’utilisation, aux quantités infimes à distribuer et aussi à l’appétence des granulés du produit.

Depuis maintenant dix-huit mois, il travaille uniquement avec ce produit et il est très satisfait de sa gestion du risque parasitaire. Les jeunes animaux conservent leur immunité, consomment très bien leur fourrage de base et grandissent selon ses attentes. Les mères traient très bien et sont en pleine santé et vitalité. L’éleveur est très attentif à l’affouragement de ses animaux: d’après lui, cela joue un rôle important dans leur capacité à maintenir une pression parasitaire normale. L’absence de délai d’attente pour la livraison du lait compense, d’après lui, le coût du produit.

Le produit a également été testé par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) dans le cadre d’un essai au printemps et à l’été 2017. L’essai a montré qu’après la mise en place de ce produit, le nombre d’oeufs présents dans les fèces augmente dans les premières semaines en raison de son action répulsive, pour ensuite diminuer et se stabiliser à un niveau de pression parasitaire tolérable.

8085 PARAclean

Le mélange PARAclean est composé de dix plantes entières soigneusement sélectionnées et séchées. Les substances actives réduisent la formation d’oeufs et de larves de vers dans le tube digestif et renforcent le système immunitaire individuel de chaque animal.

  • Traitement de dix jours à raison de 15 g par mouton/agneau/chèvre/cabri
  • Produit sous forme de granulés, administration par la crèche
  • Très bonne ingestion
  • Un seau de 10 kg permet de traiter 65 animaux

 

Infos supplémentaires

Budget BLOC BIO

Aliment minérale destiné aux bovins, ovins, caprins et chevaux en complément de la ration de base
plus...