melior AG
Gewichtsmassband richtig einsetzen - Julia Bertsche, melior Schweinezuchtspezialistin (Foto: Ueli Aeschbacher) © Braunvieh Schweiz

Gestion du troupeau au tarissement et fièvre de lait

Comment prévenir une fièvre de lait? Grâce à une minéralisation correcte en phase de tarissement.

Chaque éleveur connaît cette situation. Une vache reste couchée, après le vêlage. Il faut donc prévenir le vétérinaire le plus rapidement possible, car chaque heure perdue est grave. Lors d’une fièvre de lait, il faudrait être capable d’anticiper ce problème en vue de la prochaine lactation. Une analyse pour doser le calcium, le phosphore, le magnésium et après résultat, le diagnostic du vétérinaire est souvent sans appel, une fièvre de lait, due à un problème de métabolisme du calcium.

Cela ne veut pas dire que la vache n’a pas assez reçu de calcium durant son tarissement, au contraire, elle en a probablement trop consommé. Durant la lactation, l’approvisionnement en calcium est très important, car il joue un rôle essentiel sur la tonicité des tissus et des muscles (caillette trayons, utérus). L’hypocalcémie sub-clinique est également souvent sous-diagnostiquée (75% exploitations sont concernées par ce phénomène).

La vache par manque de calcium, pas au point de tomber, mais suffisamment pour en subir les conséquences présente les principaux signes cliniques
associés au manque de calcium latent, à savoir: non-délivrance, vache apathique, mise-bas lente, boiteries chroniques, etc.

La phase de tarissement est donc primordiale et responsable de l’état métabolique de la vache au vêlage.

Les mesures suivantes doivent être prises:

  • Bilan minéral: Eviter les fourrages riches en calcium et potassium. Distribuer un minéral riche en phosphore et en magnésium et dont la teneur en calcium est faible.
  • L’aliment minéral tarissement doit être riche en iode, vitamine. E et sélénium. Préférez un aliment minéral avec du sélénium organique, afin de préparer le statut immunitaire de la vache et de son veau. (Colostrum)
  • L’apport de Béta-carotène durant le tarissement favorise la fertilité. (maturation du follicule)
  • Eviter une vache trop grasse au vêlage ou un amaigrissement trop important pendant la phase de tarissement.

melior recommandé pour la prévention de la fièvre de lait: